Présentation du SIEGE > Objectifs /Politique Qualité

Objectifs /Politique Qualité


 

Après la certification de notre syndicat selon la norme ISO 9001 v. 2000 en octobre 2006, nous avons, suite à un audit de renouvellement réalisé par un auditeur externe agissant pour le compte de l’AFAQ, obtenu le renouvellement de cette certification en octobre 2009, cette fois-ci selon la norme ISO 9001 v. 2008.

Par ailleurs, l'écoute de nos usagers en vue d'évaluer la qualité de nos prestations et de déterminer des pistes d'amélioration nous avait conduit à lancer une enquête de satisfaction, auprès de l'ensemble des communes adhérentes en 2007.
Voir les résultats de l'enquête de satisfaction 2007...

Télécharger le Manuel Qualité du SIEGE
Taille : 67 ko
 

Notre Politique Qualité

(Extraits du Manuel Qualité) 
 
Créé en 1946, le SIEGE regroupe les compétences communales d’organisation des services publics de distribution de l’énergie électrique et, pour une large majorité de ses adhérents, l’éclairage public et l’enfouissement des réseaux téléphoniques.
 
Etablissement public de coopération intercommunal, il est soumis aux règles du Code Général des Collectivités Territoriales, du Code des Marchés Publics et de la comptabilité publique, auxquels il ne peut déroger.
 
Organisme unique couvrant tout le département, ses prestations tant dans le domaine des concessions que celui des travaux, doivent tendre vers l‘excellence, avec pour objectif la satisfaction de ses clients directs, les maires, et en général, pour la qualité de la distribution des énergies électriques et gazières dans le département.
 
Notre qualité d’établissement public et de gestionnaire de fonds publics, implique des devoirs particuliers dont découlent les valeurs de l’entité auxquelles adhérent nos élus et leurs mandants ainsi que toute l’équipe opérationnelle.
 
Ces valeurs sont les suivantes :
-          égalité de traitement de tous les clients, maires, particuliers et des fournisseurs
-          intégrité
-          transparence des procédures
-          efficacité dans les réponses aux besoins exprimés et implicites
-          rigueur de la gestion, technique, administrative et financière
-          efficience des achats
-          qualité des prestations
-          écoute permanente des clients en vue de l’amélioration continue de nos prestations
-          prestations et participations des communes adaptées à leurs besoins et leurs possibilités
-          pratique du développement durable respectueux de l’environnement naturel et anthropique
sont notre référence et nos objectifs généraux et permanents.
 
Pour cela, il nous faut :
1.         Participer au développement de l’économie locale par l’efficacité de nos prestations pour amener l’énergie aux entreprises, en offrant  au marché des programmes de travaux majorés, en particulier en période de crise économique, et par la mobilisation de toutes les ressources disponibles,
2.         Développer le réseau gaz dans le département par de nouvelles de consultations de délégation de service public.
3.         Favoriser le développement économique local en donnant la priorité aux programmes d’extension et de renforcement du réseau électrique.
4.         Mieux connaître les besoins de nos clients, les communes, et proposer aux élus les orientations adaptées à leurs attentes,
5.         Répondre aux besoins nouveaux et développer l’exercice de la compétence maintenance de l’éclairage public par l’adhésion de nouvelles communes.
6.         Poursuivre la réduction des coûts des travaux sous maîtrise d’ouvrage du SIEGE.
7.         Développer encore nos compétences en éclairage public – maintenance et investissements – pour accéder au rang de la référence technique régionale.
8.         Suivre, valider les innovations dans tous nos domaines de compétences techniques.
9.         Accroître nos compétences juridiques, financières et administratives en veillant à la juste information externe de tous les acteurs concernés.
10.        Assister les collectivités pour la maîtrise de la demande en énergie (M.D.E.) des bâtiments communaux et de l’éclairage public.